RÉGIONALISATION DU DEPISTAGE DES CANCERS : le CRCDC-OC

Depuis le 1er janvier 2019, les 12 structures de dépistage organisé des cancers de Languedoc-Roussillon et Midi-Pyrénées ont fusionné pour devenir le Centre de Coordination de Dépistage des Cancers en Occitanie (CRCDC-OC).

Cette modification intervient dans le cadre de l’Arrêté du 23 mars 2018 qui modifie la mise en œuvre opérationnelle des dépistages organisés des cancers sur le territoire national.

Cette régionalisation a pour objectifs l’harmonisation des pratiques, la professionnalisation des acteurs, la démarche qualité et l’efficience des programmes de dépistage de cancers, cela dans l’intérêt de la population dépistée.

La nouvelle structure régionale est une association de loi de 1901 présidée par le Professeur MARES du Centre Hospitalier Universitaire de Nîmes. Le Docteur Antoine KHREICHE a été nommé comme Médecin Directeur Général pour piloter ce grand et ambitieux projet régional.

Avec cette nouvelle organisation, un nouveau logo et un nouveau nom, le CRCDC-OC pour toute la région mais des modalités de dépistage identiques à celles des anciennes structures qui deviennent des sites territoriaux : avec le maintien de l’activité, la relation avec les professionnels de santé impliqués et, bien sûr, les bénéficiaires. Sans oublier l’organisation d’actions de sensibilisation de proximité. Vos interlocuteurs territoriaux et leurs coordonnées restent inchangés. Le rôle du médecin responsable de site est renforcé.

Cette nouvelle organisation va permettre de conforter la qualité du dépistage et de poursuivre les objectifs qui lui sont chers, la réduction des inégalités sociales de santé et à l’augmentation du nombre de vie sauvée grâce à un accroissement du nombre de dépistages.

Le Dr CHAPPERT est le médecin responsable du site Hérault.

LES MISSIONS

       ♦ Informer et sensibiliser les hommes et les femmes de 50 à 74 ans.

       ♦ Organiser l’information des médecins traitants et des professionnels de santé.

       ♦ Coordonner le fonctionnement du dépistage en lien avec les professionnels de santé,les caisses et la population, sous la surveillance de l’ARS

       ♦ Organiser les envois d’invitations et les relances aux personnes concernées.

       ♦ Approvisionner les médecins généralistes en tests de recherche de sang dans les selles.

       ♦ Assurer le suivi du dossier médical des personnes dépistées.

       ♦ Collecter les données pour le pilotage et l’évaluation du programme de dépistage