Dépistage du Cancer du Sein

Comment suis-je contactée ?
Dès l’âge de 50 ans vous recevez à votre domicile une invitation de Dépistages34 pour réaliser une mammographie. La liste des radiologues agréés de votre département est jointe à ce courrier ainsi que le calendrier de passage du Mammobile.

J’ai entre 50 et 74 ans mais je n’ai pas reçu d’invitation. Que dois-je faire ?
La liste des personnes concernées, nous est adressée par les caisses d’assurance maladie. Pour de multiples raisons, il peut arriver qu’un assuré soit absent de cette liste. Dans ce cas,  contactez Dépistages34 par téléphone au : 04 99 23 33 53  qui vous guidera. Dans la plupart des cas le radiologue ou le Mammobile pourra vous prendre sans l’invitation.

Je viens de recevoir une invitation et ma dernière mammographie date de moins de deux ans, que dois-je faire ?
Si vous avez effectué une mammographie il y a moins de deux ans, notamment avant vos 50 ans, vous n’avez pas à réaliser une nouvelle mammographie  dans l’immédiat. Il vous suffit d’indiquer la date de cette mammographie au dos de votre lettre et de nous la retourner dans l’enveloppe rose pré-affranchie. Ainsi la prochaine invitation vous sera envoyée deux ans après cette date.

Pourquoi le dépistage organisé du cancer du sein ne concerne-t-il que les femmes de 50 à 74 ans ?
C’est entre 50 et 74 ans que les femmes ont le plus de risques de développer un cancer du sein et que le dépistage est le plus efficace. En fonction de votre histoire personnelle, votre médecin peut vous proposer un suivi plus précoce (parfois avant 40 ans)  ou après l’âge de 74 ans. On parle dans ce cas de dépistage individuel (Cf. page « le dépistage »)

Le délai de deux ans entre deux examens n’est-il pas trop long ?
Le temps de croissance moyen d’une tumeur est tel qu’un intervalle de deux ans entre deux examens permet dans la très grande majorité des cas de détecter un cancer à un stade précoce.

Je n’ai pas de boules dans le sein, je me sens bien, je dois quand même me faire dépister ?
Le dépistage organisé s’adresse à toutes les femmes qui ont entre 50 et 74 ans et qui font partie de la population à risque moyen c’est à dire sans aucun antécédent et en bonne santé. C’est au sein de cette population que l’on détecte le maximum de lésions qui, prises à temps, guérissent dans 9 cas sur 10.
Il est donc très important de se faire dépister même si on est en bonne santé. Le but du dépistage est que vous restiez en bonne santé le plus longtemps possible en détectant la maladie à un stade précoce.

Puis-je choisir mon radiologue ?
Oui. La majorité des radiologues qui effectuent des mammographies participent au dépistage organisé du cancer du sein.
La liste des structures (cabinets de radiologie, centres hospitaliers) qui sont agréés pour participer au dépistage organisé vous est envoyée avec votre lettre d’invitation par la structure de gestion.

La palpation des seins suffit-elle pour détecter une anomalie ?
L
orsqu’une lésion mesure moins de 10mm, elle est très difficilement détectable par la palpation, même celle du médecin.
La mammographie est actuellement le seul examen capable de détecter une lésion à un stade infra clinique (moins de 5 mm).

J’ai peur d’avoir un cancer et je voudrais faire une mammographie une fois par an.
Le dépistage organisé est recommandé tous les deux ans. Dans certains cas particuliers,  votre médecin traitant ou votre gynécologue pourront vous prescrire la mammographie dans le cadre du dépistage individuel, si vous présentez des facteurs de risque particuliers (cf. page « Le dépistage »). Dans ce cas, le rythme peut être plus court que tous les 2 ans.

La mammographie est-elle douloureuse ?
L’examen mammographique nécessite une compression du sein qui ne dure pas longtemps ( moins de 20 secondes) et peut occasionner une gène douloureuse qui disparaît à la fin de la mammographie.

La mammographie est-elle dangereuse ?
La quantité de rayons reçus est très faible. Le risque de souffrir des effets des rayonnements est quasiment inexistant. Le rapport bénéfice-risque est largement en faveur du dépistage. Cependant les radiologues ont obligation de soumettre leurs appareils à des contrôles de qualité tous les 6 mois, qui calculent les doses émises par leurs mammographes.

Est-ce-que je règle ma mammographie ?
Les mammographies réalisées dans le cadre du dépistage organisé sont prises en charge à 100% par votre caisse d’assurance-maladie, sans avance de frais.

Si un examen complémentaire est nécessaire, échographie par exemple, il est pris en charge de façon habituelle par l’assurance-maladie et votre mutuelle.