La Caisse nationale d’Assurance maladie (Cnam) prend une mesure d’urgence pour assurer la continuité du dispositif de dépistage du cancer colorectal.

À cette fin, elle vient de conclure un marché transitoire de fourniture de kits de dépistage immunologique et de gestion de la solution d’analyse. Le dispositif de commande en ligne sera réactivé dès la fin mai. La reprise de la livraison des kits aux professionnels de santé et aux centres régionaux de coordination et de dépistage des cancers aura lieu dès le 21 juin.

Cette mesure de la Cnam intervient alors que la procédure de passation du nouveau marché pour la fourniture et la lecture des tests immunologiques vient d’être annulée par décision de justice.

L’Assurance maladie a également relancé une nouvelle procédure d’appel d’offres pour la fourniture de kits de dépistage et de solutions d’analyse, qui devrait aboutir à la fin 2019.

L’Institut national du cancer reste mobilisé, aux côtés de l’ensemble des acteurs, pour favoriser une mise à disposition des tests sur l’ensemble du territoire dans les meilleurs délais.

Il est important de rappeler que le dépistage par test immunologique, tous les 2 ans entre 50 et 74 ans (personne à risque moyen sans symptômes), est la meilleure arme pour lutter contre le cancer colorectal.

Chaque année, ce cancer touche 45 000 personnes ; près de 18 000 en décèdent (2e cancer le plus meurtrier en France).

Pour en savoir plus, consulter le communiqué de presse de l’Assurance maladie

Dépistage du cancer colorectal : reprise de l’envoi des tests dès le 21 juin